Rami ligne » Le Gin Rami

Le Gin Rami

Le Gin Oklahoma est une variante du Rami qui se joue avec un paquet de 52 cartes. Le but est encore de se débarrasser de toutes ses cartes en faisant des combinaisons (run ou set). Dans cet article, nous allons vous présenter ce jeu et des conseils concernant la stratégie à adopter.

Le déroulement d’une partie

Le nombre de cartes distribuées dépendant du nombre de joueurs. A 2, chaque participant doit posséder 10 cartes, à 3 ou 4, seulement 7. Les cartes restantes sont déposées face cachée sur la table. Elles constituent la pioche. La première est disposée à côté face visible. Elle forme le début de la défausse. Pendant son tour, un joueur doit tirer une carte de la pioche ou de la défausse puis en rejeter une. Il y a 3 façons de marquer des points : le Gin, le Knock et l’Undercut.

Le Gin

Pour faire Gin, un joueur doit réussir à poser, via des combinaisons, tout son jeu sur la table en un seul coup. Ainsi, il ne doit conserver aucune carte dans la main.

Le Knock

Pour faire Knock, un joueur doit poser, via des combinaisons, une grande partie de son jeu sur la table en un seul coup. En effet, la somme des cartes qui lui restent ne doit pas être supérieure à 10. Lors d’un Knock, les autres participants ont le droit de compléter les combinaisons du joueur avec des cartes de leur main. Cela leur permet de marquer moins de points à la fin de la partie. Par contre, il est interdit de compléter une combinaison à la suite de cartes déjà déposées par un autre adversaire que le Knockeur.

L’Undercut

Si un joueur possède une main de valeur inférieure à celle du Knocker, le joueur gagne un bonus de 20 points, dénommé Undercut.

Le calcul des scores

Une fois la partie finie, les participants calculent les scores. Avec un Gin, les perdants obtiennent comme point, l’addition des valeurs de leurs cartes plus 25. Avec un Knock, les perdants obtiennent comme point, l’addition des valeurs de leurs cartes moins celles du Knockeur. Avec un Undercut, les perdants obtiennent comme point, l’addition des valeurs de leurs cartes moins celles de celui qui fait l’Undercut. Le Knockeur marque, lui, 10 points de pénalité.

Les figures (Roi, Dame, Valet) valent 10, les autres leur valeur faciale.

La répartition des gains

Lors des parties à mises, le gagnant empoche 75 % des paris. Les autres participants récoltent les 25 % restants. Ils sont partagés proportionnellement selon le score de chacun. Si un joueur possède 25 points de pénalité ou plus, il ne gagne rien.

La stratégie au Gin Oklahoma

Puisque le jeu se pratique avec un seul paquet de cartes, vous devez reconsidérer la composition de votre main, dès qu’une carte que vous attendez est défaussée.

Au début de la partie, il est préférable de tirer une carte de la pioche plutôt que de la défausse. Dans le cas contraire, vos adversaires, connaissant la carte que vous venez de tirer peuvent arriver à visualiser votre jeu. De plus, les cartes de la pioche peuvent être utiles à vos adversaires.

Vous devez faire particulièrement attention aux cartes que rejettent et que piochent de la défausse vos adversaires, pour essayer de deviner leur main. Ainsi, ne vous débarrassez pas de cartes qui pourraient leurs être utiles.

Il est préférable de privilégier les cartes forte, au commencement d’une partie. Par contre, dès le milieu, il est conseillé de valoriser les cartes faibles pour ne pas avoir une main de valeur trop élevée qui vous ferez marquer beaucoup de points si vous perdiez.

En ce qui concerne les combinaisons, les sets (brelan ou carré) sont plus contraignantes pour vos adversaires que les runs (suite). En effet, si vous possédez un carré, les autres joueurs ne pourront pas exploiter cette carte pour leurs combinaisons.