Rami ligne » Le Gin Rami

Le Gin Rami

Le Gin Rami est l’une des variantes les plus célèbres du fameux Rami. Elle s’avère très amusante et rapide à jouer, surtout en ligne. C’est un des rares jeux de cartes qui peut se pratiquer à 2 joueurs, sans aucune perte d’intérêt. Dans cette page, nous allons vous présenter ce jeu et la stratégie qui vous permettra d’enchaîner les victoires.

gin rami

Le principe de base

Si vous désirez gagner au Gin Rami, vous devez constituer des combinaisons. Il en existe de deux sortes : le set qui s’avère être un brelan ou un carré, soit 3 ou 4 cartes de même rang et le run ou suite, composé d’au minimum 3 cartes consécutives de même couleur (Cœur, Carreau, Trèfle ou Pique).

La fin d’une partie

Il existe 3 façons de clore une partie de Gin Rami : le Gin, le Knock et l’Undercut.

La première consiste à poser votre main complète en une seule fois. Dans ce cas, votre ou vos adversaires ne peuvent pas ajouter de cartes sur votre main.

La deuxième façon impose de déposer ses combinaisons sur la table, en conservant une main de valeur égale ou inférieure à 10. Dans ce cas, votre ou vos adversaires peuvent compléter les combinaisons que vous venez de vous débarrasser. Cela leur permet de réduire le compte des cartes qu’ils n’ont pas posé.

La troisième façon de marquer des points est de faire Undercut. C’est ce qui arrive quand l’adition des valeurs des cartes, que conserve un joueur à la fin d’une partie, est inférieure à celles son adversaire qui a fait Knock. Dans ce cas, le joueur remporte un bonus spécial de 20 points.

Match nul

Au moment où le sabot ne contient plus que 2 cartes, la partie est considérée comme nule. Une stratégie consiste à attendre le match nul, même si vous pouvez faire un Knock, pour éviter l’Undercut, que vous soupçonnez, de votre adversaire.

Le calcul des scores

A la fin de chaque partie, il faut compter les points. Lorsque l’un des joueurs a fait Gin, ses adversaires marquent la somme de leurs cartes plus 25 points. Lorsqu’un des joueurs a fait Knock, ses adversaires marquent la somme de leurs cartes moins celles qui restent au vainqueur. En cas d’Undercut, les autres joueurs marquent la somme de leurs cartes moins celles que conserve celui qui fait l’Undercut. Le knockeur marque, lui, 10 points de pénalité.

Chaque carte possède une valeur : les figures (Roi, Dame, Valet) comptent pour 10, les autres, l’As inclus, ont leur valeur faciale.

La répartition des gains

Si vous jouez de l’argent au Gin Rami, le vainqueur remporte 75 % de la somme mise en jeu. Le reste est partagé entre ces adversaires, selon la proportion de leurs points par rapport aux points du gagnant. Par contre, un joueur qui à plus de 25 points de pénalité ne remporte pas d’argent.

La stratégie au Gin Rami

Pour ne pas trop dévoiler son jeu, il est conseillé, au début d’une partie, de privilégier le talon plutôt que la défausse lorsque vous tirez une carte. De plus, vous pouvez en récupérer une qui intéresse votre adversaire alors que celles qu’il rejette ne lui servent à rien.

Lors de la défausse, débarrassez-vous de la carte la moins utile de votre main. Par contre, veuillez à ce qu’elle ne soit pas à l’avantage de votre adversaire. Pour cela, suivez bien les cartes qu’il défausse. Elles vous donneront des indications précieuses sur son jeu.

Au début d’une partie, il est conseillé de valoriser ses combinaisons de cartes de valeur élevée. Par contre, lorsque la pioche arrive à son milieu, commencez à vous débarrasser, de préférence, de vos grosses cartes pour réduire les points que marquerait votre main si un autre joueur remportait la partie.

Il est préférable de privilégier les sets (brelan ou carré) aux runs (suites). En effet, si vous avez l’ensemble des 8, par exemple, vos adversaires ne pourront pas exploiter cette carte dans leurs combinaisons.